étoile chromatique

👉 SUIVEZ LE NOUVEAU COURS « COUPE, COIFFAGE ET ENTRETIEN DES CHEVEUX BOUCLÉS » 32 VIDÉOS 🤩

TechnologieOutil professionnel qui distingue les couleurs primaires et secondaires, les couleurs chaudes et froides et la position des reflets. L’étoile chromatique permet de diagnostiquer le ton de la peau, la couleur des yeux et des cheveux pour ensuite choisir les tonalités et reflets en prévision.

Étoile chromatique

La compréhension des couleurs et de leur interaction est cruciale dans divers domaines professionnels tels que la coiffure. Présentée sous forme d’un diagramme circulaire, l’étoile chromatique est un outil de colorimétrie nécessaire aux coiffeurs professionnels. En diagnostiquant le ton de la peau, la couleur des cheveux et des yeux, il leur permet de déterminer la nuance de coloration idéale pour une personne.

Principes de l’étoile chromatique

Pour la coiffure, une étoile chromatique se construit à partir du cercle des couleurs soustractives. Ce diagramme circulaire regroupe les différentes teintes et leurs relations harmonieuses. Les couleurs primaires, à savoir le Cendré (bleu), le rouge et le Doré (jaune), forment les fondements de ce système chromatique. Elles sont considérées comme les couleurs de base à partir desquelles toutes les autres teintes peuvent être créées.

Les couleurs secondaires, quant à elles, émergent de la combinaison des couleurs primaires. Le violine (violet), le Cuivré (orange) et le Vert sont le résultat de mélanges spécifiques entre les couleurs primaires. Par exemple, le violine est obtenu en combinant le bleu (cendré) avec le rouge. Le cuivré naît du mélange entre le rouge et le jaune (doré), tandis que le vert découle de la fusion du bleu et du jaune.

Utilisation de l’étoile chromatique

Cet outil indispensable aux coloristes permet trois usages principaux :

  • Évaluer un reflet : il permet de déterminer si un reflet capillaire se rapproche d’une couleur primaire, secondaire ou tertiaire. En identifiant la nature du reflet, les coloristes peuvent ajuster leur approche de coloration pour obtenir le résultat souhaité.
  • Accentuer un reflet : à partir du reflet identifié, il suffit d’ajouter des pigments de la même nuance en vue de rendre la couleur plus intense.
  • Neutraliser un reflet : chaque reflet possède une couleur complémentaire située sur le point opposé du cercle chromatique. En cas de reflet indésirable, le coloriste peut facilement identifier la couleur adéquate pour neutraliser ou atténuer la teinte.

Conclusion

L’étoile chromatique offre aux coiffeurs une palette étendue de nuances et de possibilités de coloration. Comprendre les principes de base de cette structure chromatique les aide à manipuler les nuances avec précision, à créer des harmonies de couleurs saisissantes, à satisfaire les besoins et les préférences de leurs clients.

Partager cet article