Besoin d'aide ?
Message envoyé. Fermer

synthèse soustractive

👉 DÉCOUVREZ LES MEILLEURS TARIFS DE NOS COURS 🚀

Colorimétrie – Opération permettant de combiner l’effet d’absorption de plusieurs couleur-pigment afin d’en obtenir une nouvelle. Le principe de la synthèse soustractive des couleurs s’applique aux matières colorées (peintures) ou colorantes (colorants capillaires) et permet :
– aux artistes peintres d’appliquer des règles d’harmonie des couleurs.
– aux chromistes de l’imprimerie, l’usage de quatre encres : le cyan, le magenta, le jaune et le noir (CMJN).
– aux coiffeurs d’utiliser une théorie basée sur trois couleurs : le rouge, le Jaune et le bleu (rJB).
Si la synthèse soustractive s’oppose à la synthèse additive, c’est parce qu’elle s’attache à la matière et non à la lumière. Rappelons que la matière est colorée par absorption et réflexion, c’est-à-dire qu’elle soustrait des rayons lumineux et en renvoie certains. L’accumulation de pigments ou de colorants sur une surface aura donc pour conséquence un assombrissement de la teinte. Ce phénomène s’explique par une absorption successive de la lumière, d’où le nom de synthèse soustractive.

Couleurs soustractives primaires et secondaires