huile décolorante

👉 Offre -15% sur les livres de coiffure Code : LIVRESCC22 🤩 

Technologie – Elles sont utilisées pour des décolorations faibles et éclaircissent de 1 à 3 tons selon l’oxydant choisi, soit 20 ou 30 Vol. Pour éclaircir de 3 à 6 tons, des sachets renforçateurs (persels) doivent être ajoutés au mélange. De même que les colorants d’oxydation, les principes actifs d’une huile décolorante nécessitent l’association d’un corps oxydant. La solution d’une huile décolorante a un pH situé autour de 11,5. L’usage de ce type de produit ne nécessite pas toujours l’application postérieure d’un colorant.
Les substances contenues dans les huiles décolorantes sont :
- Alcali : mélangés avec un oxydant, les alcalis (ammoniaque ou dérivés) agissant comme catalyseurs, augmentent le pH de la solution et procurent un milieu alcalin. Ils sont également responsables du gonflement de la cuticule, ce qui favorise la pénétration de l’oxydant.
- Excipient : la présence d’huiles végétales procure un certain nombre d’avantages, notamment une aisance au moment de l’application, un contrôle du processus grâce à sa transparence, une brillance durable des cheveux et une sensation douce pour le client pendant l’opération.
– Antioxydants et stabilisants : leur fonction principale consiste à éviter que le corps décolorant se dénature pendant le stockage.
Adoucissant : ces agents contribuent à protéger le cuir chevelu, à rendre les cheveux brillants et à faciliter le démêlage.
- Parfums : l’ammoniaque en particulier est reconnue pour son odeur irritante. Les parfums contribuent à l’atténuer.

«Retour à l'index du glossaire